victory - malediction

Cela fait quelques mois que Victory travaillait à la création de nouvelles aventures. Elles se dévoilent enfin ! Ces nouvelles salles sont situées dans un tout nouveau lieu, aménagé pour l’occasion à quelques pas du centre Georges Pompidou, à la lisière du Marais. Ce week-end ouvrait le premier des trois nouveaux jeux de la rue des Gravilliers.

La marque Old El Paso s’est associée avec Victory pour proposer ce premier jeu à l’occasion de la sortie de leur nouveau produit, des minis panadillas. Il a été construit en trois exemplaires, permettant à trois équipes de cinq personnes de s’affronter simultanément. Et c’est évidement dans une ambiance mexicaine que vous évoluerez durant la prochaine heure dans cette room intitulée Maledictión (à prononcer avec l’accent !).

Tout le monde a disparu… La maison est vide et vos deux amigos se sont volatilisés.

Aucune trace… À l’exception d’étranges notes abandonnées sur la table du salon. Leur disparition a-t-elle un lien avec la malédiction ? Vos amis étaient sur le point de percer le secret des Mexikhas, chamans légendaire qui dit on, pouvaient modifier leur taille à volonté. Une drôle de sensation vous empare… 

Victory - malediction 2

Vu le partenariat avec Old El Paso, il était logique que cette énigme commence dans la cuisine d’une maison mexicaine où il ne manque que Danny Trejo. Les carreaux de ciment colorés, les grands meubles en bois massif posent rapidement le paysage. Le décor est assez réaliste grâce aux nombreux accessoires, tels les casseroles en cuivre ou bien des paniers remplies de fruits et légumes. Mais le Mexique ne se résume pas à sa cuisine ! Victory a disséminé de nombreuses autres références à culture locale.

En effet, les différentes étapes de ce jeu Malediction mettent en avant les traditions mexicaines. Des instruments folkloriques à la Lucha Libre, en passant par les Calaveras, les fameux cranes de la fête des morts, les puzzles s’inspirent de cet univers riche et connu de tous. Nul besoin d’avoir visité les pyramides aztèques de Teotihuacan pour prendre part au voyage ni de connaissances particulières sur la destination, mais vous pouvez toujours emmener vos sombreros ! Malheureusement certaines étapes restent assez énigmatiques. On ne comprend pas vraiment le pourquoi du comment de certaines actions à effectuer.

Au cours de l’aventure on en apprendra finalement assez peu sur la malédiction qui s’abat sur nous. Les dieux aztèques resteront assez mystérieux… Mais par contre, vous ne pourrez passer à coté des conséquences de celle-ci ! Les effets de surprises induits fonctionnent parfaitement et maintiennent une certaine tension dans le jeu.

Victory - malediction 1

Malediction est la première salle de Victory sans clef ni cadenas. Les énigmes se résolvent à l’aide de mécanismes ou de trucages du décor, comme on en voit régulièrement dans les salles de nouvelles générations, mais aussi à l’aide d’objets crées tout spécialement pour le jeu. Les joueurs ayant l’habitude des Escape Game se feront à coup sur surprendre par les possibilités offertes par le dispositif conçue pour l’occasion ! A contrario, d’autres énigmes sont extrêmement courantes, et assez peu intégré à l’environnement…

Dans cette salle Malediction, Victory propose un gameplay varié, où des puzzles “classiques” côtoient des étapes plus originales et uniques. Le parcours d’énigmes étant assez fluide et guidé, les joueurs chevronnés devraient sortir dans les temps sans encombre.

A votre sortie, que vous soyez victorieux ou pas, Old El Paso propose jusqu’au 14 mai, une dégustation sur place de leurs Mini Panadillas, dans le lobby décoré aux couleurs de la marque pour l’occasion. Puis, jusqu’au 30 septembre, les joueurs repartiront avec un totebags contenant évidement des kits Mini Panadillas, pour prolonger le voyage à la maison.

La prochaine aventure de Victory se déroulera un peu plus bas en Amérique du Sud, où l’on visitera le temple maya de Noo’Zaca, à la recherche d’un ancien artéfact. Les premiers départs vers cette nouvelle destination sont prévus d’ici la fin du mois d’avril !

On a bien aimé :

  • Une thématique originale
  • Des objets magiques et uniques

On a moins aimé :

  • Certains passages moins immersifs
  • Certaines étapes vues de nombreuses fois
Victory Escape, Malediction
  • Immersion / Décor - 70
  • Diversité / Originalité - 70
  • Difficulté - 70
70

En résumé :

Pour cette nouvelle énigme Malediction, Victory propose une salle accessible à tous, aux puzzles variés, jouant avec la culture mexicaine !

Comments Rating 2.5 (2 reviews)

Vous aussi donnez votre avis sur votre expérience avec Victory et Malédiction ci-dessous avec les commentaires !


Victory Escape, 37 rue des Gravilliers, 75003 paris RESERVER

Ouvert tous les jours, de 12h à 23h, de 3 à 5 joueurs, à partir de 22€ par personne

www.victoryescapegame.fr

2 Commentaires

  1. À éviter sauf si vous avez faim vers 19h

    Une fois de plus, je vous trouve très gentil dans votre critique. Vous vous êtes fait acheter par 2-3 panadillas 😉

    On comprend vraiment pas ce qu’on fait quand on doit “charger” une “clef” avec 3 patates et 2 carottes. Et l’énigme de fin est injouable : Tu dois te rappeler d’un truc que tu as fait au début sans possibilité de le revoir et sans aide… C’est du grand n’importe quoi !

    Pour vos notes, je ne comprend pas le 8/10 en décors alors que la moitié du jeu se passe dans un “non décor”

    Did you find this review helpful? Yes No

    • Bonjour,
      Non, nous ne nous sommes pas fait acheter par des panadillas 😉 D’ailleurs la dégustation sur place n’était pas en place lors de notre venue :(.
      Dire que la moitié du jeu se passe dans un non décor est quand même un peu exagéré à notre avis. Mais chacun a un ressenti différent ! Je suis sur que nous n’avons pas eu le même ressenti que vous durant certaines expériences d’Escape Game. Mais en effet certaines étapes peuvent paraitre sans logique, et nous avons modifié l’article en conséquence.

      Did you find this review helpful? Yes No

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here
Sending